Montée de l’Alpe d’Huez – Profil et descriptif

Si la montée de la station de l’Alpe d’Huez doit sa renommée aux nombreux passages du Tour de France, elle ne manque pas d’intérêts pour autant.

La montée n’est pas simple : en versant ensoleillé (donc chaud), avec une pente entre 8% et 10% et 21 virages mythiques pour rythmer l’effort. Seuls les derniers kilomètres permettent une accalmie autours de 4% (ce qui permet de beaux sprints aux coureurs du Tour de France).

Cette montée doit également sa renommée à la mythique « Marmotte », cette course amateurs qui, au départ de Bourg d’Oisans, escalade les cols du Glandon, du Galibier, et l’Alpe d’Huez, soit 175 km et près de 5000 mètres de montées. Les néerlandais y ont également créé leur montée solidaire pour luter contre le cancer : l’Alpe d’Huzes.

VUE2-etoiles
DIFFICULTÉ4-etoiles

Montée de l’Alpe d’Huez depuis Le Bourg d’Oisans

Difficulté : dur dur
Distance : 19 km
Altitude départ : 729 m
Altitude sommet : 1857 m
Dénivelé : 1098 mètres
Pente moyenne : 4,5 %

Profil et itinéraire de la montée de l’Alpe d’Huez depuis le Bourg d’Oisans (versant nord):
Profil de la montée de l'Alpe d'Huez

Visite virtuelle de l’arrivée à l’Alpe d’Huez

Photo de couverture : Premiers lacets de l’Alpe par clarkmaxwell, Licence CC, FLICKR